Partagez | 
 

 Jaerys Valyrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞













MessageSujet: Jaerys Valyrian   Lun 29 Avr - 17:49


Jaerys Valyrian


feat. Michael Fassbender


Identité


Âge : 83 ans.
Lieu de naissance : Mirilya, Illasque.
Sexualité : Hétérosexuel.
Appartenance : Rebelles.
Particularité : Jaerys a une grande connaissance des sept continents et en a cartographié plus d'un.

Opinions


Votre position vis-à-vis de l'Ordre :

Descendant direct de l'un des membres originel de l'Ordre des Dragonniers, Jaerys est né et a grandi dans un profond respect des traditions. A l'image de son père et du père de son père avant lui, il était voué dès sa naissance à porter allégeance au roi et à le soutenir dans sa tâche, au côté des douze autres puissants Dragonniers. Il considère ce statut comme l'un des plus grands honneurs qu'un homme peut recevoir. Ainsi, il n'a jamais confondu subordination et servitude.

Depuis la chute du souverain légitime, Jaerys n'éprouve pour les membres de l'Ordre qu'une répugnance teintée de vengeance. Ils ont corrompu la magnificence de l'institution pour la transformer en instrument de pouvoir suprême et en moyen de justifier des actes les plus aberrants que les continents aient jamais connus jusqu'alors.

A l'époque, Jaerys ne savait pas qu'en prenant la fuite avec le roi déchu, il allait s'engager dans une lutte dissidente dont il serait lui-même l'instigateur. Aujourd'hui, plus rien ne compte, excepté son désir ardent de revoir le roi regagner sa place sur le trône.

Dragons, Sorciers, Elfes, Humains... vos opinions par rapport à eux :

Pendant ses premières années au service de l'Ordre, Jaerys a vécu avec l'idée que les Dragonniers étaient les uniques prétendants légitimes au pouvoir. Pour le bien être des peuples vivant au sein des sept continents, les Hommes, les Elfes et les Sorciers n'avaient de choix que de se soumettre à leur autorité, de la manière la plus simple et pacifiste qu'il soit. Là où durant leur ancien règne les Sorciers et Elfes dominaient les Hommes, les Dragonniers, eux, toléraient les premiers et respectez la retraite des seconds, bridant mais jamais dépossédant leur liberté. Il en allait ainsi de l'équilibre du monde.

Lorsque la fougue de la jeunesse a laissé place à la sagesse des années passées, Jaerys s'est longuement intéressé aux autres peuples, à leurs coutumes, leurs traditions, leurs histoires, si bien qu'au-delà des opinions que chacun se forge avant même de rencontrer une personne, Jaerys s'est contenté de comprendre les différences qui ont amené les races à se rapprocher ou à se diviser. Après la montée au pouvoir de l'Ordre, il en est aussi venu à s'interroger sur sa conviction politique la plus naturelle : les Dragonniers étaient-ils véritablement les personnes les plus légitimes à gouverner ?

Aujourd'hui, le combat de Jaerys est tourné tout entier vers l'Ordre. Cependant, il sait que les actions contestataires des Rebelles pourraient amener les Sorciers opprimés à profiter de l'instabilité du royaume pour revenir sur le champ de bataille. Quant aux Elfes, ils ont déjà montré qu'ils privilégiaient le calme a la tempête. Qui sait, peut-être sont-ils les seuls à avoir raison. Lorsque tous s’entre-tueront, ils seront les derniers à prendre place sur le trône, sans même s'être coupé un doigt...


Histoire


Fils d'un membre de l'Ordre des Dragonniers, Jaerys s'est vu imposer un destin tout tracé qu'il était loin de contester. Sa condition d'héritier l'a prédestiné depuis sa naissance à suivre les traces de son père et, le moment venu, à prendre sa place. Jaerys a de ce fait reçu une éducation stricte et remplie d'obligations, qu'il n'a jamais refusées : il a toujours éprouvé un grand respect pour son roi et est fier d'être le fils a qui son père allait transmettre le flambeau.

Ainsi, Jae a été entraîné au maniement des armes, notamment à celui de la lance dans lequel il excelle. Il a également passé de nombreuses heures auprès de son précepteur qui lui a enseigné tout ce qu'un enfant de noble lignée se doit de savoir : l'histoire des sept continents, les langues du monde connu, l'office militaire...

A quinze ans, comme n'importe quel aspirant Dragonnier, il est entré dans la salle des œufs et a fait éclore son Dragon. S'ensuivit des années de formation durant lesquelles il consacra la plupart de son temps à étudier et à entraîner sa magie. Il savait que l'Ordre était composé de puissants Dragonniers, et même s'il n'y rentrerait que dans cinquante ans, il se devait de se montrer digne d'un tel honneur, et surtout digne de son père.

Celui-ci mourut plus tôt qu'il ne le pensait. Envoyé au nord d'Herenya pour contenir des débordements humains, il fut blessé et s'est interdit de se soigner avant que l'ordre ne fut rétabli. Mal lui en prit : alors que les dernières grappes de résistants se rendaient sous l'intimidation de son Dragon, un homme profita de l'euphorie du moment pour le surprendre et lui enfoncer son épée jusqu'à la garde dans le dos. C'est ainsi qu'à tout juste vingt-deux ans, Jaerys fut l'un des plus jeunes membres de l'Ordre à être entré en fonction.

Le meurtre de son père l'obligea à prendre en charge des fonctions militaires plutôt que de conseiller. Durant plusieurs années, il consacra sa vie à résorber les indociles et les opposants au royaume, allant même parfois jusqu'à survoler le plus au nord possible de Forod et au-dessus des cimes d'Eldalië, pour rappeler aux Sorciers et aux Elfes que les Dragonniers veillaient de là-haut, même s'il n'aperçut ni les uns, ni les autres. Dans chaque combat contre les rebelles qu'il menait, il y voyait un moyen de venger la mort de son père.

Il revenait rarement à Illasque, où sa mère l'attendait des jours durant, assise à la fenêtre, scrutant le ciel et espérant son retour. Il l'ignora de la manière la plus égoïste possible. Dans tout son orgueil et dans toute sa pudeur, il refusait la compagnie de sa mère qui pleurait, pour elle-même et pour son fils, la perte de son mari, Jae s'étant interdit de laisser transparaître la moindre émotion sur ce sujet en présence de qui que ce fut, excepté de celle de son Dragon avec qui il partage tout. Il n'aurait pas accepté montrer ses faiblesses devant elle, et encore moins qu'elle vînt le consoler.

Bien longtemps après que sa peau pâle ait été foncée par le soleil et rendue rugueuse par ses longs vols avec ou contre la force du vent, Jaerys décida qu'il en avait assez vu du monde et qu'il souhaitait désormais rentrer auprès de son roi. A vrai dire, sa soif de vengeance s'était tarie, et il s'était lassé de parcourir les terres dans l'unique dessein de maintenir l'ordre.

Les quinze années qui suivirent, il les passa au-dessus de l'épaule de son roi à le conseiller sur ses entreprises aussi bien politiques que militaires. La réelle dévotion que Jaerys portait à son roi était telle qu'il était le premier à le retrouver et le dernier à le quitter chaque jour que les Dieux faisaient. Très vite, son efficacité, sa simplicité et son affabilité plurent au souverain, qui se révéla toujours à l'écoute de Jae, tout en sachant maintenir un rapport officiel entre eux.

Cette circonspection s'étiola cependant lors de la naissance du prince héritier. En effet, lorsque, à la surprise de tous, ce dernier ne provoqua aucune éclosion dans la salle des œufs, la panique commença peu à peu à gagner le souverain. Sans que Jaerys en comprenne les raisons, plus le temps passait et plus le roi devenait méfiant envers les membres de l'Ordre. Quand il y repense, Jaerys comprend que cette attitude n'était pas aussi étrange qu'elle avait pu lui paraître alors. Lui-même entièrement dévoué à son roi, comment aurait-il pu saisir le sens de cet épineux problème quant au refus des Dragons d'éclore pour le prince ? Comment aurait-il pu savoir que cela mettait le roi en position de danger et rendait l'accession au trône de son fils d'une légitimité contestable ?

Il pensait que l'Ordre se consacrait au seul roi en vigueur et se désintéressait du pouvoir. Il se trompait.

Quand le souverain mourut et que le jeune prince âgé seulement de cinq ans lui succéda, sans Dragon à ses côtés, l'Ordre se réunit lors d'un conseil secret. Les arguments alors partagés étaient tous estimables : un fils de Dragonnier pour lequel aucun Dragon n'a osé casser sa coquille n'était peut-être pas digne de siéger à la tête du royaume. En sept cents ans, la question ne s'était jamais posée. Chacun alla de sa théorie, de son action à entreprendre. Pour Jaerys, la question de la légitimité ne se posait pas vraiment : après avoir servi le père, il servirait le fils, c'était ce que l'Ordre voulait, c'était ce que l'Ordre faisait. Le nouveau roi était peut-être destiné à un autre Dragon qui ne se trouvait pas encore là, qui n'était peut-être même pas encore né. Qui savait ce que la magie des Dragons pouvait leur réserver. Cependant, Jaerys n'était pas écouté. Plus le temps passa et plus son effarement grandit lorsque la seule décision qui allait être prise serait le renversement du jeune roi.

Jaerys ne put empêcher les membres de l'Ordre d'agir. Que pesait-il contre douze Dragonniers avides de pouvoir ? Se conformant à l'unité de l'Ordre, il prit part au coup d'État.

Il se souviendra toujours du silence dans lequel les soldats Dragonniers et Hommes laissèrent l'Ordre marcher contre le roi, l'épée au poing. On fit sortir ce dernier de sa chambre sans haine ni violence, pour le mener dans la salle du trône. On ferma et barricada les portes. Sous la peur, le jeune roi avait commencé à pleurer et à appeler sa mère. Mais celle-ci ne pouvait l'entendre. Le doyen de l'Ordre s'était avancer auprès de Jaerys et lui avait chuchoté à l'oreille « Allez-y, faites-le vite et bien. » Jaerys était resté pétrifié lorsqu'il comprit qu'on lui demandait de mettre fin à la vie du garçon. Était-ce une manière pour l'Ordre de s'assurer de sa fidélité, alors qu'il avait tenté durant la nuit de raisonner les Dragonniers et de laisser le roi en paix ? Réunis autour de lui dans un cercle parfait, il s'était avancé près de l'enfant qui pleurait de plus belle. Alors, dans une dernière inspiration, tout avait explosé.

La diversion qu'avait provoqué son Dragon permit à Jaerys de s'enfuir avec le roi. Jamais il n'aurait cru être aussi grossier envers un souverain en le portant ainsi sous son bras, mais à ce moment plus rien ne comptait sauf leur survie.

Ils se cachèrent pendant plusieurs jours au sein même de la capitale, tandis que son Dragon s'était enfui plus loin dans les terres. Ce fut à pieds qu'ils rejoignirent l'Est de Mirilya, et en bateau qu'ils atteignirent les îles bordant le continent. De là, Jaerys appela son Dragon et ils survolèrent tous les trois mer et terre pour s'établir dans une petite île d'Amrûn, Sillail.

Malgré la rudesse de la vie dans ces contrées, Jaerys laissa de côté sa rage et son désespoir et éleva le roi comme il le put. Au fil du temps, outre l'éducation du garçon, Jaerys entreprit de rassembler toutes les informations qui parvenaient de la capitale. Il écouta des heures durant parler de l'Ordre, de la façon dont le royaume était gouverné, des doléances de plus en plus virulentes des Hommes qui subissaient sans pouvoir contester. Petit à petit, Jaerys reprit ses vols au milieu des continents. Toujours discret, toujours silencieux, il rallia à lui quelques ennemis du royaume. Il en trouva plus que ce que l'Ordre pourrait penser, cependant la plupart refusaient de participer à la moindre action émeutière susceptible de leur faire perdre leur tête.

Aujourd'hui, le roi a atteint sa vingt-cinquième année. Jaerys le regarde avec un sourire bienveillant. Il s'approche de lui, pose une main sur son épaule et contemple la mer Narwa du haut des falaises abruptes d'Eressea.

Qui aurait cru qu'un Dragonnier ayant passé sa vie à combattre les dissidents au royaume se retrouverait lui-même le rebelle le plus recherché des sept continents ?

Sois réel



Code du règlement : Yep ♫
Pseudonyme : Arphan.
Comment avez-vous connu ce forum : Grâce à Pub RPG Design
Autre chose ? : Je n'ai pas l'habitude d'écrire une histoire à la manière d'une biographie, j'espère que ça ne me portera pas préjudice. :P


LES TERRES D'AMARTH soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif






Dernière édition par Jaerys Valerian le Lun 29 Avr - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞













MessageSujet: Re: Jaerys Valyrian   Lun 29 Avr - 18:04




Détermination de Dragon





Partie 1



Vous etes avec un groupe de personne et vous voulez faire valoir votre opinion. vous :
  • Ecoutez les autres et ensuite, vous dites votre idée.


Quand vous êtes en colère, la première chose que vous faites est :

  • Sortez dehors pour vous changer les idées.


Vous êtes avec un ami et celui-ci dit ou fait quelques chose de déplacé. Vous :

  • Levez les yeux et soupirez.


Vous êtes avec une personne du sexe opposé qui vous intéresse. L'un(e) de vos proche arrive et se met le (la) courtiser.
  • Vous gardez votre position et ignorez votre ennemi.


Choisissez le mot qui vous convient le mieux :
  • Discernement.


Partie 2


1. Trois mots pour me décrire :

● disponible, généreux, fidèle.

2. La peur qui me tient éveillé la nuit :

■ perdre ma liberté d'action.

3. J'apprends que ma partenaire me trompe.

● Je nie tout : jamais mon amour ne ferait une chose pareille !

4. Lorsque je suis fatigué, frustré ou stressé,

▲ je deviens critique et rigide.

5. Je souffre, en général,

■ de maux de tête, de vertiges, de tensions dans le cou et aux épaules.

6. Ce qu'on lira sur ma pierre tombale :

▲ «C'était un modèle d'intégrité.»

7. Si j'avouais mon talon d'Achille, ce serait :

■ mon doute permanent, malgré mon côté fonceur.

8. On fait le plus souvent appel à moi pour :

▲ prendre une décision juste et éclairée.

9. Mon énergie au quotidien est :

▲ stable et puissante.





LES TERRES D'AMARTH soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif







Dernière édition par Jaerys Valerian le Lun 29 Avr - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞













MessageSujet: Re: Jaerys Valyrian   Lun 29 Avr - 18:07

Bienvenue cher rebelle :face:



Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞













MessageSujet: Re: Jaerys Valyrian   Lun 29 Avr - 20:27

Merci, Eraywen =)



Revenir en haut Aller en bas
dragonnier
Mörzan Tërendú
avatar


Messages : 277





Feuille de personnage
But sur Amarth:
Localisation actuelle: Amrûn
Inventaire:






MessageSujet: Re: Jaerys Valyrian   Lun 29 Avr - 21:24

Encore une fois, bienvenue parmi nous :D
Bon je voulais m'occuper de déterminer ton type de dragon avant d'aller me coucher à défaut d'avoir le courage de lire une fiche mais ça te fais tomber sur la catégorie gardienne (sauvage et donc normalement pas accessible à un homme de l'Ordre :p) j'attends donc l'avis de la grande chef pour voir ce que l'on fait :)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞













MessageSujet: Re: Jaerys Valyrian   Lun 29 Avr - 21:29

Merci, Mörzan. :)

Arf, dommage, c'était exactement ce que je voulais comme Dragon, un gardien, ça collait bien avec Jaerys. :P



Revenir en haut Aller en bas
dragonnier
Mörzan Tërendú
avatar


Messages : 277





Feuille de personnage
But sur Amarth:
Localisation actuelle: Amrûn
Inventaire:






MessageSujet: Re: Jaerys Valyrian   Lun 29 Avr - 21:31

Oui je pense aussi que ça colle bien vu qu'en plus c'est censé être le seul membre de l'Ordre à choisir de rester fidèle au roi. A voir si on choisir une exception ou non ^^





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonnier
Neryë Lorelillë
avatar


Messages : 412





Feuille de personnage
But sur Amarth: Survivre ?
Localisation actuelle: Entre Sirone et Rodord
Inventaire:






MessageSujet: Re: Jaerys Valyrian   Mar 30 Avr - 2:04

Alors, déjà Bienvenue sur le forum **

Pour le dragon gardien, c'est uniquement des dragons sauvages à la base donc en temps que "vieux" dragonnier, c'est impossible. Du coup, en prenant en compte ça, le dragon que tu obtiens est un dragon lumière. Tu seras donc le dernier dragonnier de l'Ordre à avoir possédé ce type de dragon (les membres de l'Ordre présent et leur soldat ne peuvent pas - plus aucun dragon de ce type ne veut éclore pour l'Ordre actuel). J'espère que ça t'ira :)

Je lis ta fiche et te poste ton dragon d'ici peu ;)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragonnier
Neryë Lorelillë
avatar


Messages : 412





Feuille de personnage
But sur Amarth: Survivre ?
Localisation actuelle: Entre Sirone et Rodord
Inventaire:






MessageSujet: Re: Jaerys Valyrian   Mar 30 Avr - 2:29

Rien à redire sur ta fiche, tu as parfaitement compris le personnage **





Félicitions !


Dragonnier, voici ton dragon.

Votre dragon


Dragon ❝Fanyare

Caractéristiques : Petit dragon ; 9 à 12 mètres ⎜Joueur, Malicieux, Majestueux⎜Poids léger ⎜Vitesse moyenne

Puissance physique
✦✦✧✧✧
Puissance magique
✦✦✦✦
Affection à son dragonnier
✦✦✦✧✧
Difficulté du dressage
✧✧✧✧




Ta fiche est complète et validée !

En vu de ta fiche et du niveau de personnage, tu reçois 2500 points d'expérience pour débuter l'aventure. Choisis bien pour quelles capacités tu les utiliseras !

Nous t'invitons à commencer pour remplir ton profil (liens vers ta fiche, ta signature et tout les renseignements demandés) pour à aller créer tout les documents de ton journal de bord. Une fois cela fait, n'hésite surtout pas à contacter les anciens membres, sur leur fiche de relations ou par mp pour créer des liens entre leur personnage et le tien : ils ne mordent pas et repèreront plus vite ta nouvelle tête !
Pour continuer dans l'idée de découvrir la communauté, la chat box et l'espace de discussion te sont désormais ouvert.
N'oublie pas que pour garder le forum actif, un minimum de 1 rp par mois est attendue et des comptes rendus fait chaque mois par tes soins (dans l'espace journal de bords) nous aiderons à suivre ton avancement.

En cas de question, le staff est à ton écoute. Et dernier point : surtout profit bien ♥




LES TERRES D'AMARTH soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif







Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞













MessageSujet: Re: Jaerys Valyrian   Mar 30 Avr - 8:27

Merci beaucoup, Neryë ! Un dragon lumière, c'est parfait. =) En revanche je n'ai pas saisi à quoi correspondait le nom "Fanyare". Il s'agit d'une certaine espèce dans la race des dragons ?

En tout cas je suis content que ma fiche t'ait plu.

Merci à vous deux !



Revenir en haut Aller en bas
dragonnier
Mörzan Tërendú
avatar


Messages : 277





Feuille de personnage
But sur Amarth:
Localisation actuelle: Amrûn
Inventaire:






MessageSujet: Re: Jaerys Valyrian   Mar 30 Avr - 8:29

Oui, ton dragon est de type lumière de son espère à lui c'est "Fanyare". :)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞













MessageSujet: Re: Jaerys Valyrian   




Revenir en haut Aller en bas
 

Jaerys Valyrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» valar morghulis, it's high valyrian for yolo. (corentin)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d’Amarth ::  :: Archives & Oubliettes :: Fiches & gestion personnage-
Sauter vers: